Quality Raters : comment Google évalue la qualité d’un contenu web ? (infographie)

quality raters infographie entete
Comment Google évalue la qualité d’un contenu web ?

Sans dévoiler le fonctionnement de l’algorithme Google, l’entreprise leader des moteurs de recherche publie de façon récurrente un guide sur la qualité des contenus à destination des Quality Raters. Ces personnes sont missionnées par Google et ont pour objectif de tester les mises à jour de Google, afin de s’assurer que leurs algorithmes fonctionnent correctement. Pour les experts web, ce guide (les 167 pages sont disponibles en anglais depuis le 5 septembre 2019) est une façon de mieux comprendre comment Google juge de la qualité d’un contenu. Car si on comprend la méthode d’évaluation des Quality Raters, on comprend comment améliorer son propre contenu.

Inéolab revient sur les recommandations Google et surtout sur sa perception d’un bon contenu, afin d’identifier les bonnes pratiques.

La quête de perfection Google : à coup de Quality Raters et de Core Updates

Les « Core Updates » sont les mises à jour de l’algorithme Google, elles seraient expérimentées tous les 2 à 3 mois. Ces derniers temps, elles portent assez souvent sur la qualité des contenus. Pour se faire, le géant américain missionne une armée d’évaluateurs qu’on appelle “Quality Rater”. Leur rôle est de tester la qualité des résultats de recherche lorsque Google apporte une modification à son algorithme. Ces tests contribuent alors à l’amélioration de son système d’évaluation et de classement des contenus.

Des mises à jour qui font parfois l’effet d’une bombe dans la sphère SEO, puisqu’elles peuvent engendrer des pertes de position ou de trafic. C’est la raison pour laquelle les experts en référencement doivent constamment se tenir informés des évolutions de l’algorithme. Contrairement aux mises à jour Panda et Penguin qui ont pénalisé de nombreux sites en 2010, Danny Sullivan (expert Google sur l’amélioration de l’algorithme) a confirmé que les dernières mises à jour cherchent véritablement à améliorer leur façon de considérer un contenu comme étant de qualité.

L’objectif est clair, apporter à l’internaute la meilleure réponse possible à sa requête, pour qu’il continue d’utiliser les services Google.

Astuce d’expert : une méthodologie permet de mieux comprendre les principaux critères pris en compte par Google pour juger de la pertinence de votre site : la stratégie E-A-T. Un acronyme qui signifie “Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness” soit expertise, autorité, crédibilité. En soit, il faut pouvoir mettre en avant son expertise en valorisant toutes vos compétences dans le contenu d’un site. En explorant des sujets et des thématiques de fond en comble. L’autorité quant à elle, est inhérente à votre popularité. Être auteur des contenus, animer des conférences en ligne, intervenir sur des forums, des sites qui parlent de vous… Enfin la crédibilité va prendre plusieurs formes : la navigation en HTTPS sur un site e-commerce, la présence des mentions légales ou encore une page GoogleMyBusiness.

La notion de qualité selon Google : les bonnes pratiques

Plusieurs questions sont à se poser pour auditer le contenu de ses propres pages :

Les pages de mon site web répondent-elles à un ou plusieurs objectifs précis ?

Google va être sensible à la nature de votre page. Est-ce une page de vente de produits ou de services ? Est-ce une page qui a pour but de divertir ? Diffusez-vous des vidéos, des images ou des fichiers audios ? Est-ce une page dont l’objectif est de télécharger des documents ? Est-ce un article exposant un point de vue ? Est-ce un article exposant une question et apportez-vous la réponse ?

L’objectif de la page doit être clairement identifié et corréler avec l’intention de recherche des internautes. Car à l’inverse, derrière une requête, l’internaute a lui aussi un objectif bien précis en tête : cherche-t-il à acheter un produit ? À comparer différents services ? À télécharger des documents ? Cherche-t-il une information, une définition ?

Le contenu est-il présenté de façon claire ?

Si le contenu principal de votre page comporte des fautes d’orthographe et utilise une syntaxe douteuse, votre contenu va être considéré comme étant de faible qualité. Aussi, avez-vous prévu d’améliorer l’expérience de l’utilisateur avec du contenu secondaire comme des visuels, un style de texte et un affichage sur support mobile ?

Des éléments qui rendent la présentation de votre page et la navigation plus agréable.

Votre contenu est-il intéressant, précis et vous feriez-vous confiance ?

Il est essentiel d’aller au bout du sujet pour gagner en crédibilité. Une crédibilité aux yeux de Google, mais aussi auprès du lecteur. Le contenu doit être de haute qualité et se différencier des autres sites qui traitent des mêmes thématiques. Veillez à apporter une vraie réponse, une vraie solution au lecteur. Ne songez pas seulement à bien positionner votre page sur Google, ce doit avant tout être un contenu de qualité pour les visiteurs. C’est un aspect fondamental en SEO. Que ce soit au travers d’articles de blog ou les pages de présentation de vos services, le contenu est ce qui met en avant votre savoir-faire.

Mettez-vous à la place de l’internaute et demandez-vous si votre page est assez attractive, rassurante, intéressante, et si elle vous donne envie de faire confiance en votre expertise.

Qu’est-ce que j’apporte de plus comparé aux autres résultats de la SERP ?

De quelle façon votre contenu se différencie-t-il des autres résultats de recherche ?  Par ailleurs, il est essentiel de ne pas copier-coller les contenus d’autres sites. Une pratique qui peut vous pénaliser ainsi que le classement de la page plagiée. Il est essentiel d’apporter une réelle expertise, une valeur ajoutée.

Votre expertise est-elle reconnue par d’autres sites du même secteur ?

C’est ce qu’on appelle la réputation. Elle pèse également dans la balance. Ce peut être d’autres sites qui font du lien vers certaines de vos pages, parce qu’ils considèrent que vous êtes une référence en la matière. Google comprend alors que votre contenu est reconnu comme étant de qualité. La réputation peut également prendre la forme de commentaires sur des forums, d’avis clients et de notes utilisateurs.

Mon site Internet est-il optimisé pour l’utilisateur ?

Il y a des immanquables sur un site Internet qu’il est essentiel de mettre en avant, notamment :

  • Le visiteur doit tout de suite comprendre le sens du site et ce, dès la page d’accueil.
  • Un design épuré et aéré, qui ne soit pas surchargé de visuels, pas de contenu qui nécessite l’installation d’un plugin, pas de lancement automatique d’une musique…
  • Une vitesse de chargement des pages rapide et un site qui s’adapte aux supports mobiles. Sur smartphone, la majorité des mobinautes quittent le site au bout de 3 secondes de chargement.
  • La présence et le bon fonctionnement de vos liens internes et externes. À noter que les liens internes doivent lier un contenu de la même thématique.
  • Une structure simple, pour que la navigation soit le plus fluide possible pour l’utilisateur. Cela permet également à Google de mieux explorer et comprendre l’arborescence de votre site.

En définitive, plus vous créerez un contenu que vous considérerez vous-même comme étant qualitatif, plus vous augmenterez vos chances de mieux le positionner. Gardez toujours à l’esprit les besoins de l’utilisateur et la façon dont vous pouvez y répondre. Il est également bon de rappeler que toutes les mises à jour de Google vont dans le même sens : la pertinence des contenus.

Qu’ils soient sous forme d’articles, d’infographies, de vidéos ou de rapports, tout porte à croire que le contenu est roi en matière de référencement.

Vous en doutez ? lire notre article sur le contenu, plus performant que le Netlinking.

L’infographie au format HD

infographie sur les quality raters de google format SD

Autres articles sur le sujet :

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour haut de page