Le blog d'Inéolab
Inéolab met à votre disposition son expertise sur des thématiques divers.

Extensions de domaine régionales : vers la régionalisation d’Internet ? (infographie)

La libéralisation des extensions de nom de domaine est en marche. Des extensions régionales ont fait leur apparition depuis quelques années et les régions de France se laissent séduire par cette régionalisation d’internet. Quel en est l’intérêt ? Faut-il sauter le pas ? Toutes les réponses dans cette infographie.

Extensions régionales

Des extensions régionales et culturelles

En 2011, lICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’autorité de régulation d’Internet, libéralise les noms de domaine. Des extensions culturelles et régionales voient le jour dans le but de promouvoir la culture locale.

L’objectif de l’ICANN est de d’encourager la promotion des communautés, des langues ou même des régions à l’identité forte. La Bretagne (.bzh) et le Pays Basque (.eus) ont été parmi les premiers à se lancer dans l’aventure. En 2014, ce sont la Corse (.corsica), l’Aquitaine (.aquitaine), puis plus récemment encore l’Alsace (.alsace), qui rejoignent le mouvement séduits par cette idée de valorisation de la région.  Ces nouvelles extensions régionales représentent le passage d’un internet global à un internet régional pour exposer le dynamise économique d’une région, promouvoir son histoire locale ou son patrimoine.

Les bénéfices d’une extension de domaine régionale

Quel impact sur le référencement naturel (SEO) ?

Selon John Muller, Google ne tient pas compte des nouvelles extensions. Toutefois, ces nouvelles extensions sont trop récentes ou encore trop peu exploitées pour pouvoir en déterminer avec certitude l’impact sur le référencement naturel. A première vue, les extensions régionales sont considérées comme tous les autres gTLD (generic Top Level Domain), c’est-à-dire comme un .com. De plus, Google n’associe pas le site à un lieu géographique sous prétexte qu’une extension régionale est utilisée. Par exemple, un .alsace ne signifie pas pour autant que le site vise la région.

Quel pourrait-être l’éventuel impact de l’utilisation d’une extension en référencement ? Le choix de l’extension de domaine aurait un impact direct sur le taux de clics (CTR) du site. Enfin, il pourrait y avoir un impact indirect dans le cas d’un backlinks vers votre site puisque votre extension pourrait se retrouver dans le texte de l’ancre.

Trêves de spéculations, mon sentiment c’est que l’impact SEO est faible mais qu’il est probable que son rôle devienne grandissant dans le temps… A suivre !

L’intérêt de ces extensions régionales se trouvent ailleurs.

Les bonnes raisons d’utiliser une extension régionale

La première bonne raison, c’est la possibilité d’être rapidement géolocalisé, c’est-à-dire de montrer que votre entreprise est localisée dans une région en particulier et/ou que votre activité s’adresse exclusivement à ce marché. Les internautes vous identifieront plus facilement. L’extension de domaine régionale est donc une façon d’affirmer votre ancrage régional et de montrer un fort attachement régional.

La deuxième raison qui en découle, c’est la recherche de la proximité dans la relation client. L’appartenance à une région renforce votre attractivité grâce à un meilleur ciblage de votre audience.

La troisième bonne raison est l’optimisation de votre communication et de votre marketing car l’adresse de votre site web sera plus percutante grâce à une URL plus facilement mémorisable. Vous vous distinguez et, en plus, les internautes n’auront plus à se demander si votre l’URL de votre site se termine par un .com ou un .fr.

La quatrième raison est que les extensions régionales fonctionnent comme une garantie de traçabilité pour mettre en avant la provenance des produits d’une entreprise, notamment pour les e-commerçants. Le consommateur sait qu’il achète des produits locaux. Par exemple, utiliser le .alsace permet de faire écho au made in Alsace !

Enfin, une extension régionale permet également de se prémunir contre les attaques de type cybersquatting. Un tiers malveillant peut nuire à votre réputation en achetant un nom de domaine identique à votre entreprise à l’exception de votre extension. Veillez à acheter les extensions les plus pertinentes pour votre activité avant qu’un cyberquatter ne le fasse et ne vous revende des extensions au prix fort.

Conclusion

En somme, l’objectif des nouvelles extensions régionales est de produire de la valeur ajoutée dans le numérique. Les entreprises reçoivent plus de visibilité et, par conséquent, ont une meilleure capacité à se faire identifier par les internautes. Les nouvelles extensions régionales sont des vecteurs de confiance, de pertinence et de crédibilité aux yeux des internautes. En revanche, elles ne justifient en rien une migration dans le cadre du référencement naturel mais vous pouvez profiter d’une refonte ou du lancement d’un nouveau produit/service pour passer à l’extension régionale qui vous conviendra le mieux.

Une belle occasion d’avoir un nom de domaine à forte valeur ajoutée, explicite et évocateur !

L’infographie

extensions régionales infographie

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour haut de page