Référencement naturel : le contenu, plus performant que le Netlinking ?

Expert stratégie SEONetlinking et contenu sémantique : deux leviers du référencement naturel qui contribuent à classer votre site web dans les résultats d’un moteur de recherche. Face à l’évolution des critères de classement Google et du comportement en ligne des internautes, quelle stratégie adopter ? Miser sur la création de contenus de qualité peut-elle outrepasser l’utilisation des backlinks pour faire émerger votre site web ?

Inéolab revient sur la puissance du contenu, en passe de rendre l’usage des stratégies de liens à outrance obsolète.

Sémantique et netlinking : qu’est-ce qui les oppose, qu’est-ce qui les unit ?

Les entreprises ont tout intérêt à se positionner dans les premiers résultats de recherche Google. Seulement, d’un expert web à l’autre, l’accompagnement stratégique va varier. Il y a deux écoles : ceux qui privilégieront les backlinks et ceux qui vous conseilleront la mise en place de contenus performants. Dans les deux cas, on va chercher à amener un trafic de qualité vers votre site.

Google va privilégier la pertinence de l’information présente sur votre site. L’objectif est que les internautes trouvent la réponse la plus juste possible à leur requête, et continuent d’utiliser les services de Google. Le moteur de recherche va alors se baser sur un ensemble de critères de classement, dont les liens et les contenus de vos pages sont des paramètres déterminants. Du moins, jusqu’ici.

Alors que le contenu se suffit à lui-même pour être référencé, le netlinking à l’inverse, ne peut pas fonctionner sans le contenu. Ainsi, comment le contenu s’apprête-t-il à distancer les backlinks ?

Entre popularité à outrance et pertinence, votre cœur balance ?

Le moteur de recherche va mesurer la popularité de votre site, de votre produit ou de votre article en analysant le nombre de liens qui renvoie vers votre site : les backlinks. Les sites influents qui vous mentionnent signifient que le contenu que vous proposez est de qualité. Seulement, ces sites ne sont pas toujours performants : spam, création de sites fictifs pour tromper Google sur la nature réelle des pages… plusieurs moyens déconseillés par la profession continuent pourtant d’être utilisés. Ainsi, Google cherche par tous les moyens de traquer les liens de mauvaise qualité. Une stratégie de netlinking mal menée peut être risquée et de surcroît, onéreuse. Google pénalise l’usage excessif des liens même s’ils sont naturels, alors qu’un contenu de qualité ne sera jamais sanctionné.

Le contenu quant à lui, va s’appuyer sur un champ sémantique en cohérence avec le sujet que vous traitez. C’est une mine d’or en terme de performance web, puisque vous allez non seulement positionner votre site de façon durable dans les premiers résultats Google, mais aussi conseiller, guider l’internaute dans son parcours d’achat. Votre marque sera considérée comme étant experte dans son domaine au travers de publications intéressantes. Ainsi, un contenu de qualité répond non seulement à des enjeux SEO, mais aussi à des objectifs de ventes et de notoriété.

Le contenu, plus fort que les liens ?

Si le netlinking a pu faire son temps, Inéolab conseille la mise en place de contenus de qualité avec la stratégie du Cluster Thématique par exemple. Cette prise de position n’engage que notre agence, mais nous sommes convaincus que la sémantique l’emportera toujours sur les liens. Pourquoi ? Car Google pousse de plus en plus son Intelligence Artificielle. L’algorithme Rankbrain en est l’exemple parfait : cette composante de l’algorithme Google vise à mieux comprendre les intentions de recherche des internautes pour leur apporter une réponse toujours plus ciblée. Il ne cherche plus à uniquement faire matcher les mots-clés entre la requête de l’internaute et ceux présents sur votre page, mais bien à comprendre l’ADN caché derrière la recherche.

L’enjeu ? Répondre à l’intention cachée derrière les mots-clés. Si on tient compte de l’intention de recherche des internautes qui se cache derrière la requête, alors on est capable de construire une stratégie de contenus performante. C’est une manière d’évoluer en même temps que l’IA de Google, en l’intégrant dans sa propre stratégie SEO.

En complément, un contenu de qualité suscite forcément des partages : sur les réseaux sociaux mais aussi par des sites influents. Par conséquent, votre page est encore mieux référencée sur Google qui vous enverra à son tour toujours plus de trafic. En somme, en plus de répondre à un critère de référencement, votre contenu drainera des liens de façon naturelle auprès de sites en cohérence avec la thématique de votre page.

En définitive, alors que les stratégies de liens sont dans le viseur de Google suite aux nombreuse abus, les stratégies de contenus sont clairement favorisées. Toutes les évolutions des algorithmes du moteur de recherche sont tournées vers la production de contenus riches et pertinents. Rappelons que l’intérêt premier de Google est d’apporter le résultat le plus fin possible à l’internaute. Comment y parvenir sans un bon contenu ?

Un autre article à lire sur le sujet : L’infographie sur la qualité des contenus selon les guidelines de Google

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Retour haut de page